Bien preparer l"entree en retraite
Accès direct à l'EDITO On en parle dans la presse Découvrez notre page Facebook Découvrez notre page Twitter Un accompagement, un soutien, une écoute.
Quelle solution d'hébergement ? L'accueil de jour_______________________________

L’Accueil de jour, qu’est-ce que c’est ?

L’accueil de jour est une structure accueillant les personnes une ou plusieurs fois par semaines pour la journée voire la demi-journée. Il peut être de deux types :

- L’hôpital gérontologique de jour.

Dépendant d’un hôpital, il accueille les participants sur prescription médicale, pendant quelques heures. Le but est soit diagnostic : des examens sont alors mis en œuvre, soit curatif : le patient reçoit des soins adaptés et/ou participe à des activités thérapeutiques.

L’accueil de jour non médicalisé.
Ce type de lieu est organisé pour recevoir une ou plusieurs fois par jour, toute la journée, des personnes dépendantes, notamment celles souffrant de maladie d’Alzheimer et troubles apparentés ou de maladie de Parkison.

Il présente un triple intérêt :
- permettre à la personne de conserver une vie sociale
- proposer des activités ludiques (peinture, musique, jeux) voire dans certains cas thérapeutiques (atelier mémoire, de motricité ou art-thérapie par exemple) qui l’aideront à maintenir son autonomie
- offrir à l’aidant l’occasion de souffler, de se reposer, de profiter d’une plage de liberté pendant que son parent est pris en charge.

Toutefois, en général, certaines conditions sont posées pour accepter une nouvelle inscription : la non autonomie pour les repas, la marche et la toilette, les troubles du comportements empêchant la bonne intégration dans le groupe sont souvent considérés comme des empêchements à la prise en charge dans ces structures. C’est pourquoi, il mieux vaut s’inscrire ou y inscrire son parent lorsqu’il est encore en mesure de profiter pleinement des bénéfices d’un tel lieu.
Ce type de structure constitue une bonne transition entre le domicile et la maison de retraite. Surtout si l’accueil dépend, comme ce peut être le cas, d’un EHPAD et qu’il s’agit de l’établissement où votre proche sera amené à entrer un jour. L’entrée sera alors moins douloureuse car celui-ci sera déjà familiarisé avec les lieux et le personnel.
Le prix de la journée varie d’un accueil à l’autre mais il peut être pris en charge en partie par l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

Accueil de jour : Quel coût ?
Le coût moyen en accueil de jour est de 27 € (plus élevé dans les centres spécialisés c’est-à-dire ceux qui ne dépendent pas d’une maison de retraite) (1).
Toutefois cette moyenne recouvre des disparités selon les structures, leur implantation géographique et les prestations proposées. Dans tous les cas il inclut les repas (déjeuner et collations) et, certains des cas, la navette chargée du transport des personnes.

Accueil de jour : Quel personnel ?
- Les hôpitaux de jour sont dirigés par des médecins et le personnels est composé d’infirmiers, aides-soignants, ergothérapeutes, psychologues, kinésithérapeute, podologue, par exemple.
- Les accueils de jour non médicalisés sont gérés par des directeurs (trices) et la majorité du personnel se compose d’aides-soignantes et d’auxiliaires médico-psychologiques. Des psychologues, ergothérapeutes, animateurs peuvent également intervenir ponctuellement ou en continu selon les établissements.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) peut couvrir tout ou partie des frais.
En hôpital de jour, la personne est prise en charge par la Sécurité sociale et sa mutuelle.

(1) Rapport d’activité 2011 « Accueils de jour et Accueils temporaires » publié par le ministère des Affaires Sociales et de la Santé, et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’autonomie.