Bien preparer l"entree en retraite
Accès direct à l'EDITO On en parle dans la presse Découvrez notre page Facebook Découvrez notre page Twitter Un accompagement, un soutien, une écoute.
Aides financiéres : Aides financiéres : Allocation Personnalisée d’Autonomie dans un établissement (A.P.A.)____________________________________________________

APA : Qu’est-ce que c’est ?
L’Allocation Personnalisée d’Autonomie est une allocation versée chaque mois, par le Conseil Général de son département, pour couvrir les besoins liés à la dépendance, c’est-à-dire les frais engagés pour rémunérer les aides humaines et payer les aides matérielles nécessaires à la personne. Contrairement à certaines autres prestations, elle n’est pas récupérable par l’Etat sur la succession.
L’APA se présente sous deux formes différentes suivant que la personne est à domicile ou en établissement.

L’APA pour personne vivant en établissement : Qui peut en bénéficier ?
Vous pouvez en bénéficier si :
- Vous avez plus de 60 ans
- Vous entrez dans le groupe iso 1, 2, 3 ou 4 de la grille AGGIR (voir ce terme)
- Vous vivez dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou non (EHPA ou EHPAD) de plus de 25 places. L’APA est alors destinée à couvrir tout ou partie du tarif dépendance de l’établissement qui est l’une des trois composantes du prix total qui vous sera demandé.

L’APA pour personne vivant en établissement : comment l’obtenir ?

Etape 1 : Au moment de remplir le dossier d’inscription auprès de l’établissement que vous avez choisi, retirez un dossier de demande d’APA. Vous pouvez également le faire auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de votre mairie, du Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC) dont vous dépendez ou du Conseil général.

Etape 2 : Remplissez le dossier en y joignant les pièces demandées (justificatif d’identité, dernier avis d’imposition sur le revenu et celui concernant la taxe foncière, ainsi qu’un Relevé d’Identité bancaire) et renvoyez-le au Conseil général de votre département. Dans les 10 jours vous devez recevoir un accusé de réception ou une demande d’information si le dossier n’est pas complet. C’est la date de dépôt du dossier complet qui servira de référence pour les étapes suivantes.

Etape 3 : Le médecin coordinateur de l’établissement vous fera passer une visite qui lui permettra d’évaluer votre degré de dépendance et de définir à quel groupe iso-ressource (GIR) vous appartenez. Cette évaluation sera ensuite soumise à deux médecins : l’un du Conseil général, l’autre de l’Agence Régionale de Santé, dans les 10 jours qui suivent la date de réception du dossier. Seuls les GIR 1, 2, 3 et 4 peuvent bénéficier de l’APA.

Etape 4 : Dans les 2 mois suivant la date de dépôt de dossier, vous devez recevoir la décision du Président du Conseil général.

Etape 5 : Lorsque le montant est défini, la somme est versée, le plus souvent, directement à l’établissement.

L’APA pour personne vivant en établissement : quel montant ?
Chaque année, l’Etat définit un montant maximum de l’APA versé aux personnes résidant en établissement. Il est calculé en fonction du Groupe Iso-Ressources (GIR).
Ainsi pour 2013 l’allocation la plus élevée susceptible d’être versée était de :

1 304,84 € en GIR 1
1 118,43 € en GIR 2
838, 82 € en GIR 3
559,22€ en GIR 4
Le montant minimum étant, lui de 28,29€.