Bien preparer l"entree en retraite
Accès direct à l'EDITO On en parle dans la presse Découvrez notre page Facebook Découvrez notre page Twitter Un accompagement, un soutien, une écoute.
Comment l'annoncer ? Associer son parent chaque fois que cela est possible aux démarches_____________________________________________________________

Viendrait-il à l’idée de quiconque de déménager sans visiter auparavant sa future résidence ? Cette décision demande un peu d’anticipation.

Pourquoi une personne âgée, qui plus est en situation de fragilité, devrait être capable, sans dommage de quitter son domicile pour un endroit qu’elle ne connaît pas ? Avant de prendre la décision, il est important que votre parent puisse apprivoiser l’idée même d’entrer en maison de retraite. Même si cela vous paraît difficile, parlez-en avec lui, vous pouvez lui expliquer pourquoi vous envisager cette éventualité pour lui, lui dire votre inquiétude, tout en restant ouvert à ses arguments, ses résistances, son désir. Tant que cela est possible, le maintien à domicile est toujours préférable à une entrée en établissement non choisie et acceptée à contrecœur.

Organiser des visites de la maison de retraite, venir participer aux goûters ou animations, rencontrer avec son parent le personnel est un bon moyen de lui permettre progressivement de s’adapter à ce nouvel environnement, de le reconnaître. De même, une personne qui aura participé aux accueils de jour et ainsi aura acquis l’habitude de la collectivité avec des gens de son âge, pourra se sentir moins perdue lors de l’entrée définitive.