Bien preparer l"entree en retraite
Accès direct à l'EDITO On en parle dans la presse Découvrez notre page Facebook Découvrez notre page Twitter Un accompagement, un soutien, une écoute.
Que dit la loi ? La personne de confiance______________________________________

Parmi les questions posées dans le formulaire d’entrée en EHPAD, il est demandé les coordonnées de la personne de confiance. Qui est-elle ? Comment est-elle nommée ? Quel est son rôle ? Voici les réponses à ces questions.

Personne de confiance : qui est-elle ?
C’est la loi du 4 mars 2002 du code de la Santé Publique qui définit la personne de confiance.

« Art. L. 1111-6. - Toute personne majeure peut désigner une personne de confiance qui peut être un parent, un proche ou le médecin traitant, et qui sera consultée au cas où elle-même serait hors d'état d'exprimer sa volonté et de recevoir l'information nécessaire à cette fin. Cette désignation est faite par écrit. Elle est révocable à tout moment. Si le malade le souhaite, la personne de confiance l'accompagne dans ses démarches et assiste aux entretiens médicaux afin de l'aider dans ses décisions. »

« Lors de toute hospitalisation dans un établissement de santé, il est proposé au malade de désigner une personne de confiance dans les conditions prévues à l'alinéa précédent. Cette désignation est valable pour la durée de l'hospitalisation, à moins que le malade n'en dispose autrement. « Les dispositions du présent article ne s'appliquent pas lorsqu'une mesure de tutelle est ordonnée. Toutefois, le juge des tutelles peut, dans cette hypothèse, soit confirmer la mission de la personne de confiance antérieurement désignée, soit révoquer la désignation de celle-ci. »

Personne de confiance : comment est-elle nommée ?
Pour désigner sa personne de confiance, il suffit de rédiger une simple déclaration par écrit. Vous trouverez un exemple de formulaire sur le site : http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/personne_de_confiance.pdf.
Vous pouvez à tout moment révoquer la personne de confiance ou en désigner une autre. Par ailleurs la désignation d’une personne de confiance est facultative. D’autre part, elle n’est pas rémunérée pour cela.

Personne de confiance : Quel est son rôle ?
Elle vous aide dans toutes les démarches à accomplir, les rendez-vous avec les médecins, les décisions à prendre par rapport à votre prise en charge.
Mais que ce soit en maison de retraite ou à l’hôpital, elle ne devient l’interlocuteur directe du corps médical que lorsque vous n’êtes pas en mesure de le faire. Sinon, vous seul(e) êtes à même de décider si vous souhaitez sa présence ou non.